Comment préparer un cheval pour le monter ?

→ Comment faire le pansage d’un cheval ?

→ Comment seller un cheval ?

→ Comment monter sur mon cheval ?

Monter à cheval nécessite une préparation préalable qui va vous permettre d’éviter toutes chutes ou blessures pour vous et votre cheval. Découvrez l’explication détaillée des trois étapes clés pour préparer votre cheval avant une séance. Ces préparatifs avant-séances seront garants de la sécurité de votre cheval mais aussi de vous, cavalier. 

Monter à cheval : le pansage

Comment faire le pansage d'un cheval ?

L’étape du pansage du cheval est un moment privilégié entre le cheval et le cavalier. En effet, il ne faut pas prendre le pansage comme une corvée. Le moment du pansage est l’occasion idéale pour développer votre relation avec votre cheval. Vous pouvez découvrir certains traits de son caractère jusqu’ici inconnu à vos yeux. C’est un moment complice, de proximité et d’échange qui permet d’instaurer un climat de confiance pour le monter en selle.

Pourquoi brosser les chevaux ?

Brosser votre cheval est une étape quotidienne à effectuer pour assurer une bonne santé physique et mental du cheval

Le pansage va permettre d’éliminer toute la poussière et la boue qui se trouve sur le poil de la robe du cheval. Les rotations du mouvement du pansage permettent de réaliser un massage sur les muscles et la peau. Dans le même temps, cela va stimuler la sécrétion d’huile naturelle dans le poil et faciliter la circulation sanguine et donc d’assurer une meilleure séance sur le dos de votre cheval.

Quelles sont les étapes d'un bon pansage ?

Pour préparer le pansage de votre cheval, il est nécessaire de l’attacher afin d’avoir un contrôle total sur lui. Pour ce faire, munissez-vous de votre licol et placez-le sur la tête de votre cheval et attacher en faisant un noeud coulant la longe à une barre ou à un anneau.

Différentes brosses sont nécessaires pour effectuer le pansage :

  • L’étrille : l’étrille est la première brosse que l’on passe sur le cheval.  Il faut passer l’étrille en mouvement circulaire sur l’ensemble du corps en évitant la tête, les jambes et les zones osseuses car la texture de l’étrille peut irriter le cheval. Cette étape permet d’enlever la boue collée et la poussière dans le poil. 
  • Le bouchon : la seconde brosse que l’on utilise pour le pansage du cheval est le bouchon. C’est une brosse constituée de poil dur qui va permettre de retirer la poussière et la saleté que l’étrille a précédemment soulevé du poil. Le bouchon se passe dans le sens du poil, pour pouvez cette fois-ci passer délicatement sur la tête et les membres inférieurs. 
  • La brosse douce :  l’étape de la brosse douce permet de finaliser le retrait de la poussière et de faire briller la robe de votre cheval. Avec ses poils doux, vous pouvez passer la brosse douce au niveau des oreilles, du nez …
  • Le cure-pieds : le cure-pieds est l’étape la plus importante du pansage. Il permet de nettoyer les pieds du cheval et d’enlever toutes les saletés avant et après séance. Concernant la fourchette du pied, elle est très sensible, pour la nettoyer prenez la petite partie brosse intégrée au cure-pieds pour nettoyer cette partie. 
Étrille
Bouchon
Brosse douce
Cure-pieds

Monter à cheval : les équipements

Comment seller un cheval ?

Après avoir fait le pansage de votre cheval, il est temps de lui mettre les équipements nécessaires pour monter à cheval. Avant d’équiper votre cheval, assurez-vous que l’ensemble du matériel est à portée de main et qu’il est en bon état pour être utilisé. 

Différents équipements sont nécessaires : 

  • Le tapis : placer le tapis sur le dos de votre cheval au niveau de son garrot. Pour avoir un meilleur amorti, vous pouvez rajouter par-dessus le tapis, un amortisseur. 
  • La selledéposer délicatement la selle sur le dos du cheval par-dessus le tapis. Pour la sangle de la selle, faites la passer dans les petites bandes du tapis de chaque côté. Ne serrez pas la sangle à son maximum tant que vous ne monter pas sur votre cheval afin d’éviter les sensations d’inconfort. 
  • Le filet : Mettre le filet de votre cheval. Pour le mort, mettez un doigt de chaque côté du mort et poussez-le délicatement contre la bouche de l’animal, il ouvrira instantanément la bouche.

 

Vous pouvez finir par ajouter des protections pour les membres inférieurs comme des protèges-boulets ou des guêtres si le cheval en a le besoin. 

Monter à cheval

Comment monter sur mon cheval ?

Enfin, après un pansage complet et les équipements sur sur le cheval, il ne reste plus qu’à monter sur son dos. Pour cette étape également, quelques astuces sont nécessaires. 

Tout d’abord, placez votre cheval sur un terrain plat qui ne soit pas à l’étroit. Positionnez-vous sur la gauche de celui-ci. Par la suite, régler la sangle de la selle de sorte à ce que deux doigts puisse passer entre la sangle et le cheval. Puis placer votre main gauche sur  le pommeau de la selle, prenez vos rênes dans la même main et basculer votre jambe droite de l’autre côté de la selle.

Une fois bien assis, vous pouvez faire des ajustements des réglages des rênes et des étriers.

Le pansage, la mise en place des équipements et les conseils pratiques pour monter sur le dos de votre cheval vous permettront de réaliser une séance en toute sécurité pour vous et votre cheval

pansage cheval